Coronavirus : Point sur la situation pour votre voyage aux USA et l'ESTA

Alors que l’épidémie de coronavirus est encore très active un peu partout dans le monde, ses conséquences touchent tout particulièrement les voyageurs à destination des Etats-Unis et même ceux qui possèdent déjà leur autorisation ESTA. Nous vous proposons donc ici d’en savoir un peu plus sur ce qu’il est possible ou non de faire, dans la situation actuelle et comment utiliser votre ESTA.  

Faire une demande ESTA

Notre partenaire est un site non affilié au gouvernement américain, possibilité d'effectuer vos démarches sans frais supplémentaires sur le site officiel mais vous ne profiterez pas de nos services de vérification et d'assistance

Les Etats-Unis durement touchés par le Covid-19 :

Comme vous le savez sans doute déjà si vous consultez cette page, les Etats-Unis font partie des pays les plus touchés actuellement par le coronavirus. A la fin du mois de juillet 2020, le pays comptait en effet 3 970 908 cas confirmé du virus et pas moins de 143 190 décès.

Parmi les Etats dans lesquels le virus est le plus actif, on retrouve notamment l’état de New-York, la Floride, l’Arizona, la Californie ou encore le Texas mais le virus est bel et bien présent sur l’ensemble du territoire américain.

Aujourd’hui, il est ainsi parfois impossible de se rendre aux Etats-Unis, même avec un ESTA et ce, en raison de la situation sanitaire préoccupante de cette destination ou de certains autres pays.

 

Peut-on demander un ESTA pendant la crise sanitaire ?

Le fait qu’il ne soit pas possible de se rendre aux Etats-Unis ne vous empêche en aucun cas de faire une demande d’ESTA en ligne. Les demandes se passent aujourd’hui de la même manière qu’auparavant et votre ESTA sera valide pour une durée de deux ans, ce qui vous laisse le temps de préparer votre voyage aux USA, lorsque les frontières seront de nouveau ouvertes.

Cependant et si vous avez déjà obtenu votre ESTA, il ne vous sera pas possible de l’utiliser pour le moment pour vous rendre aux Etats-Unis. La date de validité de ces ESTA déjà attribués ne sera pas non plus prolongée en raison de cette situation spécifique. Ainsi et si vous avez visité l’une des zones à haut risque que nous allons vous citer ci-dessous, vous ne pourrez pas vous rendre aux Etats-Unis. Si ce n’est pas le cas, nous vous déconseillons de réaliser votre voyage aux USA tant que la situation sanitaire y est aussi préoccupante.

 

Dans quels cas est-il impossible de se rendre aux USA avec un ESTA ?

Actuellement, le gouvernement américain n’a pas décidé de fermer ses frontières aux voyageurs étrangers. Cependant, certaines personnes qui ont réalisé des voyages dans des pays ou zones contaminées peuvent se voir refuser leur entrée sur le territoire américain et ce, même s’ils possèdent un ESTA. Malheureusement, la France et la Belgique font partie des pays exclus de droit d’entrée aux Etats-Unis à cause du virus.

Ainsi, toute personne ayant séjourné dans l’un des pays ci-après au cours des 14 derniers jours ne peut pas se rendre aux USA : Pays-Bas, Belgique, Autriche, Brésil, Chine, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Icelande, Iran, Irlande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, République Tchèque, Suède, Suisse et Royaume Uni.

Les exceptions à cette interdiction concernent bien entendu les résidents américains et de nationalité américaine et les membres de leur famille en respectant cependant un nombre de vols et d’aéroports limité.

Enfin, il reste possible de transiter par les Etats-Unis si vous n’avez pas voyagé dans l’un des pays cités plus haut en demandant bien entendu au préalable un ESTA en ligne en procédant de manière classique.

 

Peut-on annuler un ESTA déjà obtenu en raison du coronavirus ?

Il n’est malheureusement pas possible d’annuler une demande d’ESTA ni même d’être remboursé de cette formalité en raison de la situation actuelle et ce, même si vous êtes dans l’impossibilité légale de vous rendre aux USA. Notez cependant que si vous tentez de vous rendre aux Etats-Unis alors que vous n’y êtes pas autorisé, le service américain de l’immigration est en droit d’annuler votre ESTA, ce qui vous empêchera bien entendu de l’utiliser par la suite.

L’idéal est donc d’attendre de pouvoir vous rendre aux Etats-Unis en toute sécurité, c’est-à-dire quand les voyage vers cette destination seront de nouveau autorisés pour les touristes et les voyages d’affaires en provenance de la France ou de la Belgique. Nous ne connaissons pas encore la date de cette levée d’interdiction de séjour qui va dépendre, bien entendu, de l’évolution de la situation sanitaire. Il est cependant aussi possible que de nouvelles dispositions concernant un voyage aux Etats-Unis avec un ESTA soient mises en place prochainement.

Bien entendu, certaines personnes souhaitent savoir si une indemnisation est possible face à la perte financière due à une éventuelle annulation de voyage aux USA ? En ce qui concerne l’ESTA et comme nous l’avons vu plus haut, étant donné que cette autorisation reste valable pendant deux ans, cette autorisation ne peut en aucun cas être remboursée aux voyageurs et ce, même si elle n’est finalement pas du tout utilisée. A priori, les assurances voyage ou annulation ne prennent pas non plus en charge le remboursement de ces frais de demande d’ESTA mais couvent uniquement le prix des vols et éventuellement des hébergements réservés sur place pour le voyage. Il va de soi que les assureurs doivent en effet faire face aujourd’hui à des sommes importantes d’indemnisation de leurs clients et ne peuvent pas se permettre de rembourser également les demandes d’annulation d’ESTA non utilisés à destination des Etats-Unis.

 

Les précautions à prendre si vous vous rendez aux Etats-Unis ou êtes déjà sur place :

Si vous ne faites pas partie des voyageurs exclus d’entrée aux Etats-Unis ou que vous y séjournez déjà, nous vous conseillons de prendre les mesures nécessaires de manière à rentrer chez-vous au plus vite, et ce, même si votre séjour n’est pas terminé. Vous devrez pour cela faire appel à une compagnie aérienne qui accepte encore de proposer des vols des Etats-Unis vers les pays européens.

Si vous êtes aux USA et souhaitez rentrer en France, vous devez présenter au préalable un test RT-PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le vol et ce, depuis le 18 juillet 2020. Si vous présentez ce test négatif lors de votre arrivée sur le territoire français, vous serez dispensé de suivre une période de quarantaine.

De plus et si vous souhaitez prolonger votre séjour aux Etats-Unis et ne pas rentrer chez-vous immédiatement, vous devez bien entendu veiller à prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas être contaminé par le virus. Les mesures applicables partout dans le monde sont bien entendu également valables aux Etats-Unis mais les autorités locales prodiguent également des conseils supplémentaires selon l’Etat dans lequel vous vous trouvez.

Pour limiter les risques de contracter ou de propager le virus, vous devez ainsi éviter les contacts sociaux et ne pas visiter de personne à risque, conserver une distance minimale d’un mètre cinquante entre vous et les autres personnes, ne pas serrer la main ou embrasser quelqu’un, vous laver les mains régulièrement avec du savon ou une solution hydroalcoolique, nettoyer votre écran de téléphone, tousser ou éternuer dans votre coude ou dans un mouchoir, éviter de toucher votre visage, porter un masque le plus souvent possible et systématiquement lorsque la distanciation sociale est impossible et utiliser des mouchoirs jetables.

 

Peut-on prolonger la durée de son ESTA si on ne peut pas quitter les Etats-Unis ?

Enfin, dans le cas où vous vous trouvez aux Etats-Unis et que vous n’avez pas la possibilité de quitter le pays à cause des restrictions actuelles de voyage, en raison d’une maladie ou même de l’annulation de votre vol, et si votre ESTA va prochainement expirer, vous pouvez toujours demander une prolongation de votre séjour aux USA pour une durée supplémentaire de 30 jours.  Pour cela, il vous suffit de contacter le département de l’immigration américain, un des aéroports ou des postes frontières voire l’un des deferred Inspection Sites en expliquant votre situation.

Faire une demande ESTA